Annonce pour nos partenaires
www.24piecesAUTO.fr Www.piecesAuto24.lu

L’éthylotest vis-à-vis de la sécurité routière



L’alcool fait partie des causes primaires qui provoque les accidents de la route. Une tierce partie des décès sont engendrés par ce dernier. Pour maitriser l’abus d’alcool, les autorités ont imposés la pratique de l’éthylotest. C’est une alternative qui permet de savoir si l’on a dépassé ou non la dose d’alcool autorisée dont 0,5 g d’alcool/litre de sang, soit 0,25 mg d’alcool/litre d’air expiré. Cette méthode a été délivrée suite au décret publié le 1er Mars 2012 et, concerne tous les véhicules motorisés sans exception. 


ethylotest

La sensibilisation d’autocontrôle auprès des conducteurs


Tout automobiliste devra donc s’équiper d’un éthylotest dans la boîte à gants, dans le cas contraire, son absence répétée sera passible de sanction. Le but de cette procédure est d’apprendre un autocontrôle vis-à-vis du taux d’alcoolémie. C'est-à-dire, vérifier son taux d’alcoolémie s’il dépasse ou non la limite imposée avant de reprendre le volant. Il est aussi recommandé d’inciter ses proches à utiliser ce test d’alcoolémie pour participer à la sensibilisation de sécurité routière.
Deux sortes d’éthylotest sont disponibles sur le marché, dont le modèle électronique et chimique, mais toujours marqué sous la norme NF. Le modèle chimique est jetable et se présente sous la forme de sachet plastique muni d’un tube pour souffler, disponible à 1 ou 2 €. Comme ce modèle est usage unique, il faut penser à en acheter d’autres, dont l’un pour être utilisé avant de reprendre le volant et l’autre pour le respect des règles imposées. 
Le modèle électronique en revanche peut être réutilisé, mais semble assez onéreux par rapport au modèle basique, dont 100 à 200 €. Il est toutefois recommandé de faire réviser cet appareil chaque année pour qu’il soit toujours fiable. 

Les sanctions encourues pour les conducteurs en état d’ivresse


Le non prise en compte de l’éthylotest et du règlement qui stipule le respect de la limite d’alcoolémie peut entrainer de graves conséquences, surtout en cas d’infraction. En outre, les sanctions qu’un conducteur en état d’ivresse peut encourir peuvent être très sévères. Des sanctions qui varient selon le type d’infraction commis. Il peut mériter 2 ans d’emprisonnement, 4.500 € d’amende, l’immobilisation de son véhicule, la suspension de son permis pendant 3 ans. 
Il est également possible de perdre 6 points sur son permis de conduire, où il devra se soumettre à un stage sensibilisation récupération point pour éviter l’invalidité de son permis à points.
Cependant, il se peut aussi qu’il risque l’annulation de son permis et qu’il n’ait pas accès à une reprise d’épreuve durant 5 ans. 

Il lui sera aussi interdit de conduire pendant 5 ans et enfin, une peine de travail d’intérêt général.



L’éthylotest vis-à-vis de la sécurité routière L’éthylotest vis-à-vis de la sécurité routière Reviewed by Buzz To Win on 2/10/2014 05:22:00 PM Rating: 5

Articles similaires à découvrir

Fourni par Blogger.